Un nouveau restaurant parisien pour Dior avec le chef Jean Imbert

Un nouveau restaurant parisien pour Dior avec le chef Jean Imbert

C’est à l’intérieur de son siège historique situé au 30 avenue Montaigne que la maison Dior va ouvrir un nouvel établissement de luxe. Le projet accompagne la rénovation complète de l’immeuble de six étages, débutée il y a deux ans.

Si le nom et l’emplacement exact du restaurant ne sont pas encore connus, l’identité de son chef et de son architecte a été dévoilée. Peter Marino s’occupe ainsi de l’aménagement de l’espace et Jean Imbert en dirigera la future cuisine.

D’après le communiqué de la maison de luxe, le chef s’est notamment inspiré des archives de Dior pour créer la carte. L’idée du restaurant ? Refléter l’histoire de la marque, de sa fondation à aujourd’hui, directement dans l’assiette. Pour cela, patrimoine et vision futuriste se trouveront mêlés au menu. Après les cafés Dior d’Honolulu, Miami, Tokyo ou Séoul, ainsi que la terrasse Dior des Lices, dirigée par le chef Arnaud Donckele, à Saint-Tropez, c’est une nouvelle aventure qui commence entre la griffe et la restauration haut de gamme.

Jean Imbert, vainqueur de Top Chef en 2012, dirige plusieurs restaurants, comme Mamie par Jean Imbert, et a pour projets de créer To Share à Saint-Tropez, le futur établissement de l’hôtel White 1921, géré par LVMH. Le groupe de luxe, propriétaire de Dior, renforce son offre hôtellerie-restauration ces derniers mois. L’architecte du restaurant de l’avenue Montaigne procède également à la conception de Langosteria, spécialisé dans les fruits de mer, qui sera installé prochainement à La Samaritaine à l’occasion de sa réouverture.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *